Heidelberger 1

UN FINISH EXTRAORDINAIRE !

Heidelberger 2

ENTENTE UGA ARDZIV / ES PERNES 2-2 (0-2)

Championnat DH Méditerranée

Stade Amédée-Magnan.

Arbitre : M. Chaabani, assisté de MM. Abdallah et Grut.

Buts - EUGA Ardziv : Heidelberger (87e),Noto-Campanella (90e+4) - ES Pernes : Heyninck (12e), Medini (16e).

Avertissements - EUGA Ardziv : H. Birgin (37e), Capasso (43e, 78e),Tepelian (49e), Noto-Campanella (88e).

ES Pernes : Rubio (29e), Medini (47e), Hommage (82e).

Expulsion - EUGA Ardziv: Capasso (78e).

EUGA Ardziv: Sumian - Massa, Capasso, Gossot, Tepelian (Sévag Yalic, 85e) - Arman Birgin (Ciaravino, 46e), Campos - Noto-Campanella, Heidelberger (cap.), Denis Oz - Hayko Birgin. Entraîneur: Stéphane Haro.

ES Pernes : Brulat - Amisi, Ktaieb, Defever, Ktaieb, Khali - Lescouet (Hommage, 60e) - Ouhnini (cap.), Rubio, Heyninck, Ngarade - Medini. Entraîneur: Sébastien Poudevigne.


UN « CLASSIQUE » DE DH MEDITERRANEE


L’Euga reçoit l’ES Pernes. Un classique entre deux équipes qui se côtoient et s’affrontent depuis de nombreuses années, en DHR puis en DH.

Les deux formations se connaissent par cœur. C’est peu dire que les Marseillais sont préparés au style de jeu assez particulier des vauclusiens : de l’impact physique, du jeu direct, des ailiers rapides et des contre-attaques fulgurantes.

Même diminués, les hommes de Stéphane Haro alignent une composition d’équipe compétitive.


TRES MAUVAISE ENTAME DE MATCH


Pourtant, même avertis, les arméniens se font rapidement punir par les visiteurs. Deux contres éclairs, un manque de vigilance, et voilà les Noirs et Jaunes menés deux à zéro au bout de quinze minutes !

A la pause, Romain Ciaravino remplace Arman Birgin. Un choix résolument offensif, qui ne paie pas immédiatement. Les Marseillais poussent, dominent, mais restent sous la menace d’un troisième « coup de poignard ». A un quart d’heure du terme, Jean-Yves Capasso est exclu pour un second avertissement.

A dix contre onze, menés deux à zéro, on pense la partie pliée. Sauf qu’avec l’Euga Ardziv, rien n’est jamais plié !


DE L’ENFER AU PARADIS !


Le jeune Sévag Yalic fait alors son entrée. De l’aveu du coach, l’Euga opte alors pour « une tactique d’un autre monde » : deux défenseurs, un milieu défensif, deux ailiers, un numéro dix et trois attaquants !

Les joueurs de Pernes pensaient alors la rencontre gagnée. Grave erreur : Ludo « El Fenomeno » Heidelberger, pourtant blessé depuis la 3e minute (une entorse consécutive à un tacle plus qu’appuyé) réduit la marque d’un tir rageur (1-2, 87e). On bascule alors dans des minutes de folie : l’Euga se rue vers le but, gagne ses duels, obtient plusieurs coups francs. Jusqu’à ce que Thierry Noto Campanella arrache l’égalisation (2-2, 90e+4) !!


CINQ MINUTES DE FOLIE MAIS DES MANQUES


« Le match a été fou pendant cinq minutes » constate coach Stéphane Haro. « Sur le plan comptable on perd deux points. Mais vu le scénario, les deux points obtenus sont inespérés. On va se raccrocher à ça. En ce moment on est moins bien mais on est capable de faire le dos rond et de prendre des points. »

Le technicien poursuit : « On en peut pas tout prévoir ni maîtriser. C’est le football. On sait comment fonctionne Pernes mais on n’a pas su les arrêter.
Je retiens quand même des satisfactions, comme les prestations des deux jeunes Fabien Massa et Sévag Yalic. Ils sont sérieux et ont rendu une bonne copie. Il faut continuer.

L’essentiel est sauf. Nous sommes invaincus à la maison, si on met de côté le match contre Côte Bleue (interrompu ndlr). ».

Désormais, place à un difficile déplacement à Marignane. Capasso sera blessé, Denis Oz et Ludo Heidelberger incertains.

Arnaud BERBERIAN

 

euga ardziv UGA ARDZIV DH ligue mediterranee

×