uga3.jpg

L'UGA SE FAIT PLAISIR CONTRE ARLES AVIGNON !

uga-toulon.jpg

ENTENTE UGA ARDZIV - AC ARLES AVIGNON: 3-2 (1-1)

Stade Sévan, Dimanche 22 Avril 2012

Arbitre : M.Wullems assisté de MM Mebarek et Abdelgheffar

Avertissements : UGA : Gossot (76e) - ACA : Mara (45e), Douich (61e), Germany (82e)

Buts : UGA : Heidelberger (9e), Franceschi (51e), Bezdikian (62e) - ACA : Roufosse (5e), Orinel (76e s.pen)

UGA : Blanchon - Fubiani, Arman Birgin, Gossot, Galvan - Cardillo, Bezdikian (Denis Oz, 67e), Tonco - Franceschi, Sévag Odémis, Heidelberger (cap, Frenzlian, 73e). Entraîneur : Eric Berberian

ACA : Yattara - Douich, Mara, Ponsdesserre, Germany - Boutaleb, Deruda (Orinel, 62e), Galtier - Courgnaud (Martinez, 62e), Najih (cap), Roufosse. Entraîneur : Jean-Louis Saez

Le Match :

Un superbe match au Stade Sévan !

L'UGA, qui n'a plus rien à jouer, hormis la Coupe de Provence, va tenter de finir le plus haut possible au classement. L'équipe du Président Cazarian a de nouveau régalé son public.

Pourtant, ce sont les visiteurs qui ouvrent rapidement la marque : Galtier sert Roufosse qui se joue de la défense (0-1, 5e). Mais les arméniens développent leur jeu léché habituel. Sur coup franc direct, le meilleur buteur du championnat, Ludo Heidelberger "el fenomeno" va fusiller Yattara pour remettre les pendules à l'heure (1-1, 9e). Une habitude pour Ludo !

L'UGA met au supplice la défense arlésienne, pourtant tout en haut du classement : Sévag Odemis et Ludo Heidelberger sèment la zizanie, sans succès. A la pause, les deux équipes sont à égalité.

En seconde période, les arméniens vont mettre le pied sur l'accélérateur : Tonco sert idéalement Franceschi qui va débouler sur son côté droit et aller se jouer de Yattara, complètement dépassé (2-1, 50e). L'ACA essaie de réagir, et Blanchon s'interpose avec autorité devant Galtier (55e). L'UGA poursuit sa "furia", et Varanth Bezdikian, d'une frappe à l'entrée de la surface creuse l'écart (3-1, 62e).

L'UGA va maîtriser la rencontre, malgré un pénalty d'Orinel qui réduit la marque (3-2, 76e), les arméniens resteront souverains.

Le potentiel de cette équipe est énorme, et il sera logique de nourrir des regrets en fin de saison. Néanmoins, tous les supporters ne peuvent être que fiers de l'image dégagée par notre équipe.

Un grand bravo !

Arnaud Berberian

 

euga ardziv DH stade sévan ligue mediterranee AC Arles-Avignon