Equipe uga berre 2014

L'UGA PIÉGÉE A PERNES

ES PERNES - EUGA ARDZIV 2-1 (0-0)

Stade Rame - Pernes les fontaines

Championnat DH Méditerranée

Arbitres: M. Vernice, assisté de MM. Wolff et Coniglio.

Buts - ES Pernes : Diagne (54e), Medini (60e) - EUGA Ardziv: Denis Oz (58e).

ES Pernes : Brulat - André, Khali, Amisi, Ktaieb - Medini, Diagne, Rubio, Ismail - Faggion - Ouhnini. Entraîneur : S. Poudevigne.

EUGA Ardziv: Blanchon - Tepelian (Chamassian, 75e), Gossot, Bezdikian (cap.), Agobian - Torre, Tonco, Denis Oz - Duclos (Ohanessian, 65e) - Hayko Birgin, Ciaravino.Entraîneur : Éric Berberian.

Un adversaire bien connu

L'Euga termine l'année civile par un déplacement dans le vaucluse, à Pernes-les-Fontaines. Les deux équipes se connaissent par coeur, s'affrontant depuis des années, en DHR d'abord puis en DH.

La tâche des arméniens s'annonce ardue, d'autant plus que les protégés d'Eric Berberian s'étaient imposé sur la "pelouse" du stade Rame la saison dernière. De plus, les Pernois sont en grande difficulté au classement, et doivent absolument s'imposer pour s'éloigner de la zone rouge.

Côté composition d'équipe, le technicien arménien reste dans la continuité du début de saison. Seul changement par rapport à la semaine dernière (victoire face à Cagnes), Mathias Darmon est remplacé par Martin "Couette" Duclos. A noter également le retour dans le groupe de Mike Ohanessian.

L'UGA domine largement la première mi-temps

Comme à chaque fois face à Pernes, le schéma est simple : les locaux jouent regroupés en défense, avec un bloc solide et compact. Ils procèdent uniquement par jeu long, vers un attaquant de pointe "tour de contrôle", et ont des ailiers hyper rapide. Détail en plus, le stade Rame est en très piteux état, avec une surface de jeu qui pourrait, de l'aveu même d'Eric Berberian, "accueillir des compétitions de moto-cross".

Les arméniens prennent le contrôle de la rencontre en première période. Ils se procurent plusieurs occasions nettes, passant tout près de l'ouverture du score par Tonco, Denis Oz ou encore Ciaravino. Malheureusement, le portier de Pernes réalise plusieurs prouesses et garde sa cage inviolée. A la pause, les deux équipes sont à égalité.

La rencontre se décante soudainement

En seconde période, la physionomie reste inchangée. L'avantage du jeu est pour l'UGA, Pernes ne se procure quasi aucune occasion. Pourtant, sur une accelération, les locaux prennent à revers la défense arménienne, coupable "d'une petite erreur tactique" selon le coach. Diagne ouvre le score (1-0, 54e) !

Pas le temps de gamberger, la réaction des Noirs et Jaunes est immédiate. Jules Tepelian déborde, adresse un bon centre pour Hayko Birgin qui remet à Denis Oz. Le milieu arménien envoie une frappe monstrueuse pour égaliser (1-1, 58e) !

Les Pernois semblent avoir pris un coup derrière la nuque avec cette égalisation instantanée. Pourtant, ils vont réussir à reprendre l'avantage deux petites minutes plus tard : coup franc sifflé dans les trente mètres de Pernes (soit à plus de 80 mètres du but). Un défenseur envoie un long ballon en cloche dans la boîte, Blanchon loupe sa sortie, Medini en profite (2-1, 60e).

"Nous n'étions jamais en danger. On a toujours gagné les duels défensifs, c'est rageant" note le coach. Une fois l'avantage repris, Pernes ferme logiquement boutique. Le terrain fait le reste, avec un enchaînement de faux rebonds, de passes aux trajectoires improbables et de ballons qui tapent les genous. 

Malgré cette défaite, l'UGA reste tout en haut du classement de la DH. En effet Côte Bleue s'est aussi inclinée à Salon, qui revient lui aussi dans les premières places, en compagnie du Cannet Rocheville, vainqueur à Endoume. Mais surtout, l'UGA reste à bonne distance de la zone rouge.

La deuxième partie de saison promet d'être passionnante !

L'analyse du coach

Eric berberianPour Eric Berberian, la défaite laisse des regrets. "Je suis obligé d'être énervé. Le terrain est impossible, on ne peut pas jouer, contrôler, dribbler... On n'est jamais en danger, on a toujours appliqué les consignes et répondu au défi physique imposé par Pernes. On fait de grosses erreurs défensives qui nous coûtent le match.

Si on analyse notre première partie de championnat, on réalise de superbes prestations, en restant longtemps invaincus. Seul bémol, on termine avec trois défaites sur les quatre dernières rencontres.

Personne ne nous a mis en difficulté dans le jeu, ou n'a pris le dessus sur nous. A chaque défaite, on commet de grosses erreurs individuelles, offrant sur un plateau la victoire.

On perd donc des points bêtement, surtout à domicile face à Rousset. 

Désormais, il va falloir gommer ces imperfections pour ne pas avoir de regrets. Mais le bilan reste tout de même très positif, en étant Leaders à la trêve !"

Arnaud Berberian

euga ardziv DH es pernes ligue mediterranee UGA ARDZIV Eric Berberian