uga-toulon.jpg

L'UGA CREE LA SENSATION FACE A TOULON

uga-toulon.jpg

EUGA Ardziv - Sporting Toulon : 3-2 (0-0)

Stade Sévan, 700 Spectateurs environ

Dimanche 1er Avril 2012

Arbitres : M. Hamila assisté de MM. Pouillaude et Attour. Délégué : M. Montrelay.

Buts : Heidelberger (84ème et 89ème), H. Birgin (90ème+2) pour l'EUGA Ardziv ; Chaaouane (80ème) et Dob (87ème) pour le Sporting Toulon.

Avertissements: Tepelian (22e), Agobian (22e), Bakalian (48e), Gossot (75e), Berdikian (87e), H. Birgin (90e+2) à l'EUGA Ardziv ; Dob (42e), Aho (49e), Kaabi (55e) et Chaaouane (80e) au Sporting Toulon

EUGA Ardziv: Blanchon - Tepelian (Bezdikian, 60e), Agobian (c) (Birgin H., 78e), Gossot, Arman Birgin. - Bakalian (Frenzlian, 83e), Fubiani, Tonco - Sévag Odemis, Franceschi, Heidelberger. Ent : Eric Berberian.

Sporting Toulon: Terregrossa - Le Goff, Coulibaly, Aleo (Avico, 64e), Kaabi - Aho, Boronad (c), Chaaouane, Dob - Boucenna (Troncia, 73e), Bouchoux (Otmani, 79e). Ent : Luigi Alfano.    

Que dire de cette rencontre et de ce dénouement incroyable ?

Les hommes d’Eric Berberian n’ont sûrement pas réalisé le match de l’année. Mais ils ont su réagir au bon moment pour finalement l’emporter 3-2. La première période a été laborieuse.  La pression est palpable et se fait ressentir sur le terrain. Passes ratées, contrôles loupés… L’entame de jeu est loin d’être idéale et les deux équipes n’arrivent pas à se montrer dangereuses.

Néanmoins, l’EUGA est très solide, à l’image de sa charnière centrale Birgin-Gossot, infranchissable. La seconde période a été tout aussi médiocre que la première. Les deux gardiens n’ont pas eu d’arrêt à faire tant les attaquants ont eu du mal à s’approcher du but. C’est en fin de rencontre que tout se joue. Toulon ouvre la marque contre le cours du jeu. La déception est visible sur les visages arméniens, dépités. Mais quand tout va mal, il y a Heidelberger.

Le meilleur buteur du championnat DH égalise pour l’EUGA d’une frappe sèche. Les compteurs remis à zéro, le match est complètement relancé.
De leur côté, les Toulonnais sont dans l’obligation de gagner pour continuer de tutoyer la première place du classement, synonyme d’accession en CFA 2. Et leur détermination paye quand, à la suite d’un bon ballon piqué, un des leurs redonne l’avantage aux « jaune et bleu ».  On se dit alors que les  Aiglons sont maudits : c’est sans compter sur la hargne de Ludo Heidelberger qui égalise et signe par la même occasion un doublé.

Son égalisation réveille le public, venu en nombre une nouvelle fois. Quoiqu’il en soit, les supporters arméniens s’attendaient sûrement à un match nul. Et pourtant… Fraîchement entré en jeu, Hayko Birgin, enfant du club, marque un but plein de sang-froid. C’est tout le stade Sévan qui explose de joie. L’EUGA l’a fait, Toulon est tombé. Victoire mémorable pour les poulains du président Cazarian.

Maxime Vaytet-Cazarian

uga1-1.jpguga2.jpguga3.jpguga4.jpgtoulon.jpg

(Crédit Photo : http://www.foot13.fr/DH-Une-fin-de-match-incroyable-enflamme-l-EUGA-ARDZIV_a1166.html )

euga ardziv DH stade sévan ligue mediterranee SC Toulon