Eric.jpg

L'UGA atomise Orange (5-0)

uga-toulon.jpg

ENTENTE UGA ARDZIV - SC ORANGE : 5-0 (2-0)

Stade Sévan - Dimanche 6 mai 2012

Championnat de DH - Arbitres : M. Ammar assisté de MM Peduzzi et Ariotti

Buts : Franceschi (36e), Heidelberger (38e s.pen), Sévag Odemis (62e), Fubiani (82e), Berberian (86e)

EUGA: Blanchon - Tepelian, Arman Birgin, Gossot, Galvan (Candidda, 65e) - Cardillo, Fubiani (Berberian, 84e) - Franceschi, Tonco, Denis Oz (Sévag Odemis, 84e) - Heidelberger (cap). Entraîneur : Eric Berberian

SC Orange : Bessegnier - Marre, Clement, Long, Belkais - Fumat, Hommage - Byoud, Ouhnini (cap), El Atari - Pasta. Entraîneur : Patrick Olive

Le match :

La course à la montée est terminée. Mais l'UGA réussit toujours une saison exceptionnelle. Les arméniens reprennent désormais la deuxième place du classement après un match spectaculaire....

L'UGA ouvre le score par son ailier Jean-Baptiste Franceschi : l'ancien martégal et toulonnais échange avec Ludo Heidelberger, et ouvre le score d'un lob plein de classe (1-0, 36e). Dans la foulée, "El Fenomeno" Heidelberger est victime d'une faute dans la surface. Il se charge lui-même de la sentence, et creuse son avance en tête du classement des buteurs (2-0, 38e).

La seconde période ne procure que du bonheur aux supporters de l'UGA : Orange coule complètement, et le pauvre gardien vauclusien donne tout pour éviter une énorme déculottée. Entre-temps, Sévag Odemis (3-0, 62e) et Fred Fubiani (4-0, 82e) aggravent la marque.

Le come-back

A la 84e minute, un grand moment va se produire : Eric Berberian, le coach arménien, contraint d'arrêter sa carrière en début de saison (problèmes récurrents au genou), inscrit sur la feuille de match en raison de nombreuses absences, fait son entrée en jeu, sans aucun échauffement !!

Eric.jpg

Le coach l'annonce à son Président, Philippe Cazarian : "je rentre et je marque". Sur son second ballon, le coach décale Ludo Heidelberger sur le côté droit qui remet en retrait à Sévag Odemis, qui voit sa tentative contrée par le gardien : Eric Berberian, à l'affût, tel un Filippo Inzaghi de la grande époque, reprend du pied gauche et fait rugir de plaisir le Stade Sévan (5-0, 86e) !!!!!

Au final, les arméniens ont de nouveau livré un très solide prestation. Pour Eric Berberian, le coach-attaquant du jour, "on a fait le boulot. Devant, Toulon et Arles-Avignon ont perdu, mais La Penne a arraché la victoire dans les dernières secondes. On a cinq points de retard, avec une rencontre en moins sur notre calendrier (match exempt). On est trop loin pour aller chercher la première place, mais on va se cramponner à cette seconde marche, en attendant le tirage au sort de la Coupe de Provence...."

Arnaud Berberian

euga ardziv DH stade sévan ligue mediterranee Eric Berberian Ludovic Heidelberger