L'EUGA REJOINT DANS LES DERNIERES SECONDES

uga-lapenne.jpg

ENTENTE UGA ARDZIV - CANNET ROCHEVILLE : 2-2 (1-1)

Dimanche 19 février 2012 - Stade Sévan, environ 500 spectateurs

Buts : UGA : Tonco (17e), Heidelberger (86e) - CR : Agustin (33e), Parisio (90e+4)

Avertissements : UGA : Blanchon (34e), Bezdikian (36e), Galvan (62e) - CR : Zunino (62e), Jean Zepherin (72e)

UGA : Blanchon - Tepelian, Arman Birgin, Agobian (cap), Galvan - Bezdikian (Taba, 71e), Tonco, Denis Oz (Fubiani, 65e) - Heidelberger (Parente, 89e), Hayko Birgin, Franceschi. Entraîneur : Eric Berberian

CR : Hamrouni - Guangioli, Parisio, Coulon (cap, Zunino 57e), Karaja - Chevalier, Guillem, Jean Zepherin - Polentini, Forafo, Agustin (Rafosse, 74e). Entraîneur : Farid Tabet

Le match :

Pour cette rencontre, Eric Berberian avait quelques craintes, qui se sont avérées fondées. Après quasiment un mois d'arrêt pour cause d'intempéries, le championnat reprenait ses droits au Stade Sévan.

Pour l'occasion, les arméniens étaient privés de Cardillo et Bakalian, suspendus, mais aussi de Gossot et Sévag Odemis, blessés, plus un Fred Fubiani diminué et un Tonco tout juste de retour de blessure.

Malgré une rapide ouverture du score sur une surpuissante reprise de volée de Tonco (1-0,17e) les arméniens sont dominés dans le jeu face à une belle équipe du Cannet Rocheville. Les visiteurs, physiquement impressionnants, développent un jeu de qualité et se procurent plusieurs occasions jusqu'à ce qu'Agustin ne trouve la lucarne gauche de Blanchon d'une frappe magnifique (1-1,33e).

En seconde période les arméniens reprennent des couleurs mais ne parviennent pas à déployer le jeu collectif qui fait leur force. On se dirige tout droit vers un match nul lorsque "El Fenomeno" Heidelberger catapulte le plus sereinement du monde un coup franc dans le petit filet du portier adverse (2-1, 85e) ! Les "noirs et jaunes" régalent alors leur public avec plusieurs gestes de grande classe, mais manquent de réalisme au pire moment ; dans les toutes dernières secondes, l'UGA concède un corner évitable suite à un long ballon sur coup franc. Le corner est tiré, et le cuir va traîner pendant quelques secondes devant le but de Blanchon, sans personne pour le dégager. Les visiteurs ne gambergent pas et fusillent le portier arménien de près pour aller chercher une égalisation inespérée (90e+4, 2-2).

Au final, c'est une mauvaise opération comptable pour l'UGA qui voit revenir dans son sillage Toulon, Arles-Avignon et La Penne...

La réaction de l'entraîneur, Eric Berberian :

" Je craignais cette rencontre suite à la longue coupure, et mes doutes ont été fondés. Le Cannet Rocheville est une belle équipe, qui aurait quasiment mérité la victoire.

On avait pas mal d'absents, et plusieurs titulaires en manque de rythme. Je n'ai rien à dire sur l'envie et l'implication de chacun, mais je suis déçu car plusieurs de mes joueurs sont passés au travers techniquement et physiquement.

On a pas réussi à déployer notre jeu, on a concédé trop d'occasions et pas réussi à tuer le match. Le but d'Heidelberger est inespéré, et à cinq minutes de la fin on doit être capables de garder le résultat. Jouer le haut de tableau nécessite une concentration maximale jusqu'à la dernière seconde. Le Cannet Rocheville a montré que tout était possible tant que le coup de sifflet final ne résonnait pas.

J'espère que cette contre-performance va nous servir de leçon, et sonner comme une piqûre de rappel pour tous. Désormais, les équipes du haut de tableau nous on rejoint, et nous n'avons pas profité de la défaite toulonnaise. J'attends beaucoup du retour de certains joueurs, en espérant que ceux qui sont passés au travers se ressaisissent. Réaction attendue dès ce dimanche, pour un difficile déplacement à Aix !

Arnaud BERBERIAN

euga ardziv DH stade sévan ligue mediterranee FFF Cannet Rocheville