--> L'EUGA ramène le nul du Cannet Rocheville

LE CANNET ROCHEVILLE - EUGA ARDZIV : 2-2 (0-2)

Stade Maillan. Arbitre, M. Abed assisté de MM. Wullems et Gautrand.

Buts : Cannet : Forafo (50e), c.s.c (82e) - EUGA : Odemis (18e, s.pen), Heidelberger (35e)

Avertisssements : EUGA : Cardillo (29e) Tepelian (65e)

Expulsion : Le Cannet : Guangioli (18e)

Le Cannet : De Courcy - Galiléa (Karaja, 45e), Guangioli, Coulon (cap), Parisio - El Hasni (Chevalier, 61e), Medjian, Monteiro (Bezzazi, 72e) - Forafo - Polentini, Jean-Zépherin Entraîneur : F. Tabet

EUGA : Blanchon - Tepelian, Gossot, Agobian, Fubiani - Bakalian, Bezdikian, Cardillo (cap) (Chamassian, 90e) - Tonco (Barbaroux, 67e) - Sévag Odemis, Heidelberger. Entraîneur : Eric Berberian

Le match :

Sur un corner de Sévag Odemis, Tonco reprend le ballon, contré de la main par Guangioli. L'arbitre sans hésitation expulse le défenseur central azuréen et désigne le point de pénalty. Sévag Odemis transforme 0-1, 18e.

Blanchon, le portier arménien, va ensuite sortir le grand jeu pour détourner une frappe de Jean-Zepherin (22e), sortir une tentative de Polentini (24e) et d'un réflexe arrêter une reprise de près de Monteiro (31e).

Les hommes du Président Cazarian reprennent ensuite leur marche en avant, et Heidelberger se joue de la défense adverse pour aller battre le portier du Cannet Rocheville de près 0-2, 35e.

L'EUGA, grâce aux deux buteurs maison, Odemis et Heidelberger, regagne son vestiaire avec un avantage de deux buts en supériorité numérique.

En seconde période, le Cannet Rocheville, qui est une très belle équipe, pousse et réussit à réduire le score de la tête par l'intermédiaire de Forafo, 1-2, 52e.

Au final, les joueurs de la Côte d'Azur vont tout donner, et arracher l'égalisation en toute fin de partie, sur un coup franc détourné dans son propre but par un joueur arménien, 2-2, 83e.

Pour Eric Berberian, l'entraîneur des Aigles d'Ardziv, "j'aurais signé avant la rencontre pour un match nul. Mais le scénario, qui fait que l'on mène 2 à 0 à la mi-temps, en supériorité numérique, me reste en travers de la gorge.

On a plusieurs occasions pour tuer le match, on ne les concrétise pas, et ce qui devait arriver arriva.

Néanmoins, je tiens à saluer l'équipe du Cannet Rocheville. Ils ont un jeu de très grande qualité, et je ne pense pas que de nombreuses équipes parviendront à ramener des points de leur terrain...

Désormais, place la semaine prochaine à la Coupe de France !"

 

Arnaud Berberian