--> L'EUGA ne méritait pas ça

EUGA ARDZIV - LA VALETTE: 1-2
Stade Sevan
Mi-temps: 0-1
Arbitre: M. Naghmouchi, assisté de MM. Verlhac et Moudery.
Délégué: M. Desvignes
Buts-EUGA: A. Birgin (47).
La Valette: Pala (19), Mfadde (65).
Avertissements-EUGA: Tepelian (62),-La Valette: Lerouzic (33), Pala (75).
EUGA Ardziv: Blanchon -,Tepelian, A. Birgin (Cardillo 80), Agobian, Galvan - Fubiani, Bakalian, Bezdikian (Odemis 64) - Barbaroux (Oz, 74) - Heidelberger (cap.), Tonco.
Entraîneur: Eric Berberian.
La Valette: Manero - Lerouzic, Turzo, Bertlooy, Sicre (Dazy, 46) - Pala (dremgen 76), Mfadde, Bouthinet (cap.), Descarega (Haddad, 83) - Miele -Bah.
Entraîneur: Anthony Louge.

Après avoir dominé de bout à bout un match entièrement à leur portée, les hommes d'Eric Berberian se sont inclinés 1-2 signant ainsi leur première défaite dès le premier match.
Le Stade Sévan n'est plus imprenable. Après deux ans d'invicibilité à domicile sur leur stade(en championnat), les Arméniens n'ont pas su concrétiser leurs nombreuses occasions. Un manque cruel réalisme qui leur coûte la victoire.
Avant match: On prend les mêmes et on recommence. Aucune recrue dans le onze de départ, seul Denis Oz est sur le banc. Avec lui Eddy Cardillo, qui revient de blessure, et Sevag Odemis, qui a repris l'entraînement plus tard que ses coéquipiers. Damien Blanchon est aligné dans les buts. Thierry Gossot blessé et Eric Berberian fraîchement retraité, ce sont Armand Birgin et Michael Agobian qui composent la charnière centrale. Ils sont épaulés par Jules Tepelian à droite, et le jeune Mathieu Galvan à gauche. Au milieu, Benoit Bakalian, Varanth Bezdikian et Frederic Fubiani. Anthony Barbaroux joue en numéro 10 juste devant eux, chargé de fournir en ballons Anthony Tonco et le capitaine du jour Ludovic Heidelberger.


La rencontre: L'EUGA a dominé toute la partie sans exception. Mais son adversaire du jour, La Valette, ex-pensionnaire de CFA 2, a su parfaitement maîtriser sa rencontre. Des contres bien placés, des coups de pieds arrêtés bien bottés: la recette d'une victoire "hold-up". Deux occasions franches, deux buts, preuve du réalisme des Varois. Quoiqu'il en soit, Ludo Heidelberger et ses partenaires n'ont pas à rougir de leur défaite. Ils ont tous réalisé un match énorme, avec une présence remarquable dans tous les duels.


Après-match: Les joueurs sont déçus, Eric Berberian et Philippe Cazarian aussi. La frustration sûrement d'une défaite au goût amer, tant leurs joueurs pouvaient l'emporter. Cela n'empêchera néanmoins pas les joueurs et le staff de se retrouver au siège pour la collation d'après-rencontre. Les verts de La Valette y étaient aussi conviés.


Maxime Vaytet-Cazarian