Cdf endoume uga 1

Coupe de France 6ème tour : US Endoume 2 - 1 EUGA Ardziv

L'UGA n'a pas démérité sur le terrain d'Endoume.


 

Décrochée au terme d’une intense guerre des nerfs hier face à l’EUGA Ardziv (2-1, a.p.), la qualificationdes Endoumois soulève deux niveaux de lecture. Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse martèlerait Alfred De Musset. Un ticket pour le 7e tour de la coupe de France n’est évidemment pas négligeable. Même lorsqu’il est arraché face à une formation inférieure hiérarchiquement. Mais l’Usmec devra impérativement corriger ses errances défensives qui ne seront sans doute plus si anecdotiques que cela faceàdes attaquants plus lucides.

Avant même que les hostilités soient lancées, l’atmosphère de ce derby fleurait bon le traquenard pour Endoume. Bien qu’à domicile, le club du président Michelucci devait se farcir, outre l’extrême détermination des joueurs de l’EUGA, un public bouillant acquis à la cause des Arméniens. Pas dans leur assiette, les protégés de Poirier ont trop rapidement piqué du nez. Pourtant, les premières esquisses de leur projet de jeu semblaient pertinentes, à savoir appuyer dans les couloirs parfois friables de l’adversaire.

Mais sous l’impulsion des ex-Endoumois, Gossot, Liseï et Heidelberger, l’équipe d’Éric Berberian prenait le dessus. Aux avant-postes, la doublette Apruzesse- Heidelberger peaufinait brillamment ses automatismes. En jouant de sa malice, l’ancien Aubagnais faisait logiquement sauter le verrou avant de rentrer aux vestiaires (0-1, 45).

"Je pars du principe que lorsqu’on est complètement à l’envers il faut créer un déclic. On n’avait pas encore testé de défense à quatre cette saison, mais c’était primordial de remettre tout le monde enquestion", expliquait Grégory Poirier après le coup de sifflet final.

La pause a été bonne conseillère pour l’ancien milieu de terrain d’Arles. Plus équilibré, son escadron gagnait en sécurité défensive même si l’EUGA a euplusieurs fois l’opportunité d’enfoncer le clou (65, 70). Profitant de la baisse de régime des coéquipiers de Gossot, les Endoumois réussissaient enfin à déjouer l’étreinte arménienne pour tisser leur toile. C’est toutefois sur une phase arrêtée que Franck Julienne remettait superbement les compteurs à zéro (1-1, 72). Indécise, la partie s’est étirée ensuite jusqu’en prolongation.

Mais à Endoume, la coupe de France est aussi la compétition des revanchards, sortis du banc de touche. Au tour précédent, SamyTourtour avait offert la qualification aux siens et s’était racheté par la même occasion d’un carton rouge reçu quelques semaines auparavant. Hier, c’est Najib Mekhalfa qui s’est transformé en sauveur (2-1, 100). Et effaçait ainsi sa copie laborieuse du week-end passé !


Stade Paul Le-Cesne. Mi-temps : 0-1.
Arbitre : M. Saadi.
Buts - US Endoume : Julienne (72), Mekhalfa (110).
EUGA Ardziv : Apruzesse (45).
Avertissements - US Endoume : Bouzina (28), Capasso (34), Tourtour (102), Mekhalfa (119).
EUGA Ardziv : Apruzesse (12), Liseï (32), Bulut (52).
US Endoume : Diarra - Bouzina (cap.), Bacconnier, Capasso (Soumaré, 46) - Puccinelli, Trani, El Marbouh (Mekhalfa, 46), Lopes - Julienne (Fawzi, 99), Tourtour, Orinel.
Entraîneur : Grégory Poirier.
EUGA Ardziv : Sumian - Azadian, Gossot (cap.), Yalic (Malhasian, 113) - Bulut, Liseï (Movsessian, 72), Oz, Zepetian - Darmon - Apruzesse (Guedon, 65), Heidelberger.
Entraîneur : Éric Berberian.

coupe de france