es pernes

Equipe uga berre 2014

L'UGA PIÉGÉE A PERNES

ES PERNES - EUGA ARDZIV 2-1 (0-0)

Stade Rame - Pernes les fontaines

Championnat DH Méditerranée

Arbitres: M. Vernice, assisté de MM. Wolff et Coniglio.

Buts - ES Pernes : Diagne (54e), Medini (60e) - EUGA Ardziv: Denis Oz (58e).

ES Pernes : Brulat - André, Khali, Amisi, Ktaieb - Medini, Diagne, Rubio, Ismail - Faggion - Ouhnini. Entraîneur : S. Poudevigne.

EUGA Ardziv: Blanchon - Tepelian (Chamassian, 75e), Gossot, Bezdikian (cap.), Agobian - Torre, Tonco, Denis Oz - Duclos (Ohanessian, 65e) - Hayko Birgin, Ciaravino.Entraîneur : Éric Berberian.

Un adversaire bien connu

L'Euga termine l'année civile par un déplacement dans le vaucluse, à Pernes-les-Fontaines. Les deux équipes se connaissent par coeur, s'affrontant depuis des années, en DHR d'abord puis en DH.

La tâche des arméniens s'annonce ardue, d'autant plus que les protégés d'Eric Berberian s'étaient imposé sur la "pelouse" du stade Rame la saison dernière. De plus, les Pernois sont en grande difficulté au classement, et doivent absolument s'imposer pour s'éloigner de la zone rouge.

Côté composition d'équipe, le technicien arménien reste dans la continuité du début de saison. Seul changement par rapport à la semaine dernière (victoire face à Cagnes), Mathias Darmon est remplacé par Martin "Couette" Duclos. A noter également le retour dans le groupe de Mike Ohanessian.

L'UGA domine largement la première mi-temps

Comme à chaque fois face à Pernes, le schéma est simple : les locaux jouent regroupés en défense, avec un bloc solide et compact. Ils procèdent uniquement par jeu long, vers un attaquant de pointe "tour de contrôle", et ont des ailiers hyper rapide. Détail en plus, le stade Rame est en très piteux état, avec une surface de jeu qui pourrait, de l'aveu même d'Eric Berberian, "accueillir des compétitions de moto-cross".

Les arméniens prennent le contrôle de la rencontre en première période. Ils se procurent plusieurs occasions nettes, passant tout près de l'ouverture du score par Tonco, Denis Oz ou encore Ciaravino. Malheureusement, le portier de Pernes réalise plusieurs prouesses et garde sa cage inviolée. A la pause, les deux équipes sont à égalité.

La rencontre se décante soudainement

En seconde période, la physionomie reste inchangée. L'avantage du jeu est pour l'UGA, Pernes ne se procure quasi aucune occasion. Pourtant, sur une accelération, les locaux prennent à revers la défense arménienne, coupable "d'une petite erreur tactique" selon le coach. Diagne ouvre le score (1-0, 54e) !

Pas le temps de gamberger, la réaction des Noirs et Jaunes est immédiate. Jules Tepelian déborde, adresse un bon centre pour Hayko Birgin qui remet à Denis Oz. Le milieu arménien envoie une frappe monstrueuse pour égaliser (1-1, 58e) !

Les Pernois semblent avoir pris un coup derrière la nuque avec cette égalisation instantanée. Pourtant, ils vont réussir à reprendre l'avantage deux petites minutes plus tard : coup franc sifflé dans les trente mètres de Pernes (soit à plus de 80 mètres du but). Un défenseur envoie un long ballon en cloche dans la boîte, Blanchon loupe sa sortie, Medini en profite (2-1, 60e).

"Nous n'étions jamais en danger. On a toujours gagné les duels défensifs, c'est rageant" note le coach. Une fois l'avantage repris, Pernes ferme logiquement boutique. Le terrain fait le reste, avec un enchaînement de faux rebonds, de passes aux trajectoires improbables et de ballons qui tapent les genous. 

Malgré cette défaite, l'UGA reste tout en haut du classement de la DH. En effet Côte Bleue s'est aussi inclinée à Salon, qui revient lui aussi dans les premières places, en compagnie du Cannet Rocheville, vainqueur à Endoume. Mais surtout, l'UGA reste à bonne distance de la zone rouge.

La deuxième partie de saison promet d'être passionnante !

L'analyse du coach

Eric berberianPour Eric Berberian, la défaite laisse des regrets. "Je suis obligé d'être énervé. Le terrain est impossible, on ne peut pas jouer, contrôler, dribbler... On n'est jamais en danger, on a toujours appliqué les consignes et répondu au défi physique imposé par Pernes. On fait de grosses erreurs défensives qui nous coûtent le match.

Si on analyse notre première partie de championnat, on réalise de superbes prestations, en restant longtemps invaincus. Seul bémol, on termine avec trois défaites sur les quatre dernières rencontres.

Personne ne nous a mis en difficulté dans le jeu, ou n'a pris le dessus sur nous. A chaque défaite, on commet de grosses erreurs individuelles, offrant sur un plateau la victoire.

On perd donc des points bêtement, surtout à domicile face à Rousset. 

Désormais, il va falloir gommer ces imperfections pour ne pas avoir de regrets. Mais le bilan reste tout de même très positif, en étant Leaders à la trêve !"

Arnaud Berberian

5120149-7640423.jpg

UN MATCH CAUCHEMARDESQUE

EUGA ARDZIV / ES PERNES 1-5 (0-4)

Dimanche 24 Novembre 2013 - Stade Sévan

Arbitre : M.Denante assisté de MM.Abdelgheffar et Porée

Buts : UGA : Gossot (62e) - Pernes : Medini (2e), Ismail (12e, 33e, 38e, 69e)

Avertissements : UGA : Bezdikian (24e), Gossot (64e), H.Birgin (88e) - Pernes : Choquet (72e)

UGA : Achoughatoian - Fubiani, Arman Birgin, Gossot, Agobian - Bezdikian (Garcia, 51e), Ohanessian, Barbaroux (Denis Oz, 51e) - Heidelberger (cap), Tonco, Zaven Bulut (Hayko Birgin, 32e). Entraîneur : Eric Berberian

Pernes : Caillaud - Andre, Traoré, Amisi, Doche - Zuccaro, Lescouet (Rubio, 66e), Medini (cap), Boutier, Faggion (Hamlaoui, 55e) - Ismail (Choquet, 69e). Entraîneur : Charles Decorzent.

LE CONTEXTE

L'UGA reçoit Pernes, pour un "classique" du championnat DH, avec en ligne de mire la première place de Fréjus St Raphaël. En face, les joueurs de Pernes réalisent aussi un bon début de saison. Les deux équipes se connaissent quasiment par coeur, les arméniens sont donc conscients et préparés au style de "jeu" très particulier de leur adversaire du jour.

Malgré des entraînements spécifiques tout au long de la semaine, la première période, indigne, n'a laissé subsister aucun suspense.

UNE PREMIERE MI-TEMPS CATASTROPHIQUE

Eric Berberian, le coach, avait prévenu ses troupes. Les points forts de Pernes sont les coups de pieds arrêtés et les contres. Malgré tout le travail fourni à l'entraînement, les joueurs arméniens passent complètement à côté de leur première période.

Pernes est comme à son habitude complètement recroquevillée devant son but, ne joue que par long ballons avec deux ailiers rapides et un bon attaquant pour jouer les contres à fond. Dès la deuxième minute de jeu, coup franc plein axe, Medini est libre de tout marquage dans la surface et ouvre tranquillement le score. La suite est un vrai cauchemard : Ismail inscrit un triplé : le premier en reprenant une frappe mal repoussée, le second en remontant tout le terrain sur un corner pour l'UGA (!!) et le troisième en profitant d'une mésentente dans la défense arménienne. 4 occasions 4 buts à la mi-temps pour Pernes, alors que l'UGA, qui a perdu Zaven Bulut sur blessure, est complètement en-dehors de son match.

UN SEMBLANT D'ESPOIR EN SECONDE PERIODE

A la reprise, l'équipe est réorganisée et se présente avec de bien meilleures intentions. Malgré dix défenseurs alignés devant la cage, les arméniens parviennent à se procurer plusieurs occasions franches, mais comme dans chaque rencontre ratée, la réussite leur tourne volontairement le dos : Ludo Heidelberger et Hayko Birgin trouvent chacun leur tour la barre malgré des actions magnifiques, alors que Thierry Gossot a réduit le score de la tête entre-temps.

Au milieu de la seconde période, Ismail, sur la seule offensive des visiteurs, va profiter des boulevards offerts pour se présenter devant Achoughatoian et clôre la marque. Malgré des dernières tentatives, l'UGA ne reviendra plus.

Au final, une énorme claque pour les arméniens qui étaient invaincus depuis le début de saison. Une remise en question individuelle et collective s'impose face à l'ampleur et au scénario de la défaite. Peut-être un bien pour la suite de la saison : nul doute que les hommes du Président Cazarian sauront repartir très vite de l'avant !

A.B
 

Les Arméniens malheureux à Pernes.

485874-411249058890657-100000166994627-1849965-1913174596-n.jpg

Le déplacement dans le Vaucluse s’annonçait périlleux, il l’a été. Supporters insultants, un arbitrage des plus catastrophiques, cela faisait longtemps que les Aiglons n’avaient pas aussi malchanceux.
Le début de match est clair : les Pernois balancent tous les ballons devant tandis que l’EUGA pose le jeu. Très rapidement, ce sont pourtant les locaux qui ouvrent la marque sur un but très chanceux.
Les joueurs d’Eric Berberian réagissent dans la foulée mais la frappe de Ludovic Heidelberger vient frapper la barre.
Dominateurs, les « Jaune et Noir » rentrent aux vestiaires menés par un petit but d’écart.
En deuxième mi-temps, l’écart entre les deux formations est encore plus flagrant. Mais Pernes double la mise sur un gros coup de pouce des arbitres, qui ne signalent pas un hors-jeu impressionnant. Eric Berberian, mécontent, crie à l’injustice sans pour autant prononcer la moindre parole déplacée. C’est là que l’arbitre central, encore une fois dépassé, expulse le coach arménien, sans aucune raison valable.
La réduction du score sur penalty d’Heidelberger redonne des ailes à l’EUGA, qui joue à 10, après l’expulsion incompréhensible d’Hayko Birgin.
En fin de rencontre, sur une énième contre-attaque, les Pernois enfonceront un peu plus le clou.
Cette défaite à Pernes reste en travers de la gorge des Arméniens. Il y a de quoi.

Maxime Vaytet-Cazarian

uga-toulon.jpg

Mauvais dimanche pour l'UGA

fond.jpg

Mauvaise opération pour les arméniens cet après-midi qui s'inclinent 3 à 1 sur le terrain de l'ES PERNES, avec en prime deux expulsions....

La réserve, en PHB, a fait le nul 2-2 contre le SC Berre, alors que les U19 Excellence se sont inclinés 2 à 1 contre Air Bel...

Résumés et résultats de toutes les équipes à venir dès demain sur notre site

 

A.B