Cannet Rocheville

Uga ardziv

DEFAITE IMMERITEE !

ES CANNET ROCHEVILLE / EUGA ARDZIV 2-1 (0-0)

Dimanche 22 Février 2015 – Championnat DH Méditerranée

Stade Maillan – Arbitres : M.Cortes assisté de MM. Ben Naceur et Cohen

Buts : ESCR : Aouni (83e), Kouakou (86e) – EUGA : Denis Oz (58e)

Avertissements : ESCR : Chabrolin (32e), Coulon (86e) – EUGA : Tepelian (31e), Movsessian (79e)

ESCR : Andrietti – Hortal, Parisio, Coulon (cap), El Haddad (Andréa, 84e) – Medjian, Bennani (Aouni, 64e), Macquet (Benomar, 72e), Chabrolin – Polentini, Kouakou. Entraîneur : Christian Lopez

EUGA : Blanchon – Tepelian, Gossot, Bezdikian (cap), Agobian – Ohanessian (Massa, 83e), Torre, Darmon – Barbaroux (Movsessian, 74e) – Denis Oz, Hayko Birgin (Marciano, 77e). Entraîneur : Eric Berberian

Retrouver les fondamentaux

Après une victoire sur tapis vert face à Fréjus St Raphaël qui fait du bien comptablement, l’EUGA se doit de garder la zone rouge à distance raisonnable.

Le déplacement de ce jour, sur la pelouse du Cannet Rocheville, est tout sauf évident. Les hommes de Christian Lopez, ancien défenseur des « Verts » de la grande époque, sont actuellement en pleine bourre et visent la montée en CFA 2. De son côté, Eric Berberian déplore plusieurs absences notables. Il emmène avec lui sur le banc trois jeunes joueurs : Massa, Movsessian et Marciano.

L’EUGA maîtrise parfaitement son sujet

Au coup d’envoi, personne ne donne cher de la peau des arméniens. Pourtant, les partenaires de Varanth Bezdikian réalisent une prestation remarquable.

Métamorphosés par rapport à la semaine dernière, ils cadenassent leur but et maîtrise la rencontre avec brio. Ils se procurent quelques opportunités mais ne trompent pas Andrietti. A la pause, le score est nul et vierge mais l’Euga mène largement aux points.

Denis Oz pour l’ouverture du score

A force de pousser, les Noirs et Jaunes vont prendre logiquement l’avantage : Denis Oz se joue de la défense du Cannet pour marquer (0-1, 58e).

Le coup aurait pu être parfait. Malgré la réaction logique des locaux, l’Euga ne lâche pas d’un millimètre. Les hommes d’Eric Berberian filent vers une victoire logique….

Maudits coups de pieds arrêtés

On rentre dans les cinq dernières minutes. Le Cannet obtient un coup franc anodin : le ballon flotte dans la surface, personne pour dégager, Aouni est à l’affût pour égaliser, quasi-miraculeusement (1-1, 83e).

Ce but fait mal aux arméniens. Quelques instants plus tard, nouvelle action flottante, Kouakou se retrouve dans la surface ballon au pied pour le catapulter au fond des filets (2-1, 86e).

Le hold-up est pour le Cannet !

La réaction du coach

Pour Eric Berberian, « la défaite est imméritée. Je suis très satisfait du comportement des joueurs et de ce que l’on a produit. Même si les points nous filent entre les doigts à la fin du match, mon équipe m’a rassuré sur ce qu’elle était capable de faire. Les joueurs ont fait preuve de caractère en allant joueur un superbe football sur la pelouse du Cannet Rocheville.

Désormais, place à la Coupe de Provence avec la réception de Martigues ce dimanche, mais surtout une série de confrontations en championnat avec des concurrents directs au maintien : il faudra être efficace et gagner un maximum pour se mettre définitivement à l’abri. »

Arnaud Berberian

Equipe uga berre amical 2014

LA VICTOIRE ET LE LEADERSHIP !

uga4.jpg

ENTENTE UGA ARDZIV / ES CANNET ROCHEVILLE 3-2 (1-0)

Dimanche 19 octobre 2014 - Championnat DH Méditerranée

Stade Sévan - 150 spectateurs environ

Arbitres : M.Lacombe assisté de MM. Abdelgheffar et Amo

Buts : UGA : Duclos (2e), Darmon (68e), Tonco (74e) - CR : Medjian (70e), Aouni (81e)

Avertissements : UGA : Tepelian (40e) - CR : Andrea (25e), Benomar (39e)

Euga : Blanchon - Tepelian, Garcia-Mekhirarian, Gossot (Agobian, 46e), Torre - Bezdikian (cap) - Tonco, Duclos, Campos (Chamassian, 67e) - Darmon, Hayko Birgin. Entraîneur : Eric Berberian

CR : Andrietti - Dridi, Andrea, Coulon (cap) (Bennani, 46e), Hortal - Deville - Medjian, Macquet (Benomar, 20e), Chabrolin - Douliot, Kouafou (Aouni, 79e). Entraîneur : Christian Lopez

L'Euga reçoit une grosse cylindrée

Après une victoire inaugurale face à la réserve du Pontet, puis un très bon match nul arraché sur la pelouse de Fréjus St Raphaël, l'UGA reçoit ce dimanche le Cannet Rocheville, leader du championnat.

Les visiteurs sont un adversaire toujours très difficile à manier, en plus d'être un des favoris pour la montée en CFA 2. Côté arménien, Eric Berberian prône la continuité dans son onze de départ. Tous les ingrédients sont réunis pour voir une belle rencontre, à une exception près, de taille ; Le public n'a encore pas fait le nombre, contrairement aux années précédentes...

Une entame tonitruante

Les "Aiglons" démarrent la partie pied au plancher, bien décidés à montrer ce qu'ils valent. D'emblée, Martin "Couette" Duclos est à la réception d'une très belle action collective pour placer un tir enveloppé qui termine dans le petit filet droit d'Andrietti. L'UGA prend les devants (1-0, 2e) !

Les visiteurs, piqués au vif, tentent de réagir. Ils dominent légèrement les débats, sans réellement déborder les arméniens. Le Cannet va néanmoins se procurer quatre ou cinq opportunités, mais manque à chaque fois de précision dans le dernier geste. En face, les protégés du Président Cazarian sont bien en place, tout en sang-froid et en maîtrise. Ils sont quasiment "imbougeables" !

A la pause, l'UGA mène logiquement au score.

Il se passe toujours quelque chose au Stade Sévan....

Thierry Gossot, touché, est contraint de céder sa place à Mika Agobian au retour des vestiaires. A la reprise, les débats sont toujours équilibrés. Le premier quart d'heure est indécis. 

Mais comme d'habitude, les rencontres au Stade Sévan s'emballent, pour devenir totalement folles et spectaculaires. Encore une fois, ce match ne va pas échapper à la règle !

Mathias Darmon est à son tour à la réception d'un bon mouvement collectif pour doubler la mise d'un superbe enroulé pied droit (2-0, 68e) ! On pense que l'UGA vient définitivement de faire basculer la rencontre ? Et bien non.... Dans la foulée du but, le Cannet est à l'attaque. Medjian envoie un ballon long, contré, à la trajectoire bizarre. Le rebond trompe Damien Blanchon, pour une réduction du score totalement improbable (2-1, 70e) !

Ce but malchanceux réveille les arméniens. Les joueurs d'Eric Berberian se ruent à l'attaque pour définitivement tuer la rencontre. Anthony Tonco déborde côté gauche, rentre dans la surface et déclenche à son tour une superbe frappe enroulée, qui termine encore dans le petit filet droit d'Andrietti (3-1, 74e). 
Ce coup-ci, on pense vraiment la rencontre terminée. Et bien non !

Le Cannet va à son tour pousser pour revenir. Les efforts des visiteurs vont se révéler payants : Aouni profite d'un mauvais alignement de la défense pour se retrouver seul face au but et réduire encore la marque (3-2, 81e). Les dernières minutes vont être stressantes, mais les arméniens assurent l'essentiel, les quatre points !

Au bout de trois journées, l'UGA est donc Leader du championnat DH. Bien entendu, ce classement n'est que symbolique, et le chemin vers le maintien encore long. Mais cette équipe produit un jeu très agréable, donne énormément et mériterait plus de soutien de la part des supporters et sympathisants du club. Nous vous attendons donc nombreux pour la prochaine rencontre à domicile, face à la réserve du FC Martigues ! 

Place désormais à un déplacement à St Exupéry, pour y affronter la réserve des Aviateurs de l'US Marignane...

Arnaud Berberian

Ugadh

L'UGA BAT LE CANNET !!!

Ugadh

ES CANNET ROCHEVILLE / ENTENTE UGA ARDZIV 1-2 (1-0)

Stade Maillan - Arbitre : M. Abed assisté de MM. Coniglio et Poree.

Buts - C.-Rocheville : Douliot (2e) - EUGA Ardziv : Ciaravino (64e s.pen, 74e). 

Avertissements - C.-Rocheville : Chabrolin (60e) - EUGA Ardziv : Torre (82e), Bakalian (86e).

C.-Rocheville : Lecousturier - Savigny, Coulon (cap.), Karaja (Bezzazi, 76e), El Haddad - Zunino, Medjian (Benomar,70e), Macquet (Aouni, 61e), Chabrolin - Polentini, Douliot. Entraîneur : Farid Tabet.

EUGA Ardziv : Krikorian - Garcia , Gossot (cap), Arman Birgin - Fubiani, Torre, Campos (Bezdikian, 87e), Zaven Bulut -  Denis Oz - Di Lauro (Barbaroux, 56e) Ciaravino (Bakalian, 85e). Entraîneur : Éric Berberian.

L'AVANT-MATCH

L'UGA se déplace sans pression sur la pelouse du Cannet Rocheville, actuel second du championnat, à un point du Leader, Toulon. Sans son "Fenomeno", Ludovic Heidelberger, les hommes du Président Cazarian ont l'intention de jouer crânement leur chance.

Eric Berberian reconduit son 3-5-2 habituel, toujours terriblement efficace. Arman Birgin et Jordan Garcia épaulent le capitaine, Thierry Gossot dans l'axe central. Fred Fubiani et Zaven Bulut occupent les couloirs, Juju Torre, Kévin Campos et Denis Oz le milieu de terrain. L'attaque est composée du duo Di Lauro-Ciaravino.

UNE MAUVAISE PREMIERE PERIODE

Pourtant, les arméniens manquent leur première période. Ils sont punis dès la première incursion dans leur surface par un tir de Douliot (1-0, 2e).

Va suivre une multitude d'occasions pour le Cannet, à chaque fois manquée ! La défense de l'UGA tente de tenir le choc alors qu'offensivement les Noirs et Jaunes sont en difficulté. A la pause, les locaux ne mènent que d'un but. Ce manque d'efficacité, ils vont le regretter...

ENCORE BEAUCOUP DE COEUR POUR RENVERSER LA SITUATION

Cette saison a été "noire" sur de nombreux aspects pour l'UGA. Les joueurs se sont forgé un mental et un caractère dans l'adversité : alors que plus personne ne mise un kopek sur leur victoire, les arméniens vont avoir les ressources pour renverser le Cannet sur sa propre pelouse !

Dès la reprise, l'UGA domine et contrôle le ballon. Les occasions commencent à arriver, le Cannet est en difficulté. A l'heure de jeu, Coulon arrête un ballon de la main dans la surface : pénalty indiscutable, transformé en pleine lucarne par Romain Ciaravino (1-1, 64e) !

Quelques minutes plus tard, le Arjen Robben de l'UGA va s'offrir un nouveau doublé décisif.  Il élimine deux défenseurs avant de se présenter devant Lecousturier et de marquer (1-2, 74e) ! L'UGA vient de prendre l'avantage !
Le Cannet va tenter de réagir, mais aura de nouveau les pires difficultés devant le but de Krikorian : de nombreuses imprécisions, de la malchance (ou chance ?) avec deux barres transversales puis un dernier ballon chaud sauvé sur la ligne par Fred Fubiani...

Au final, l'UGA s'offre une deuxième victoire consécutive après son succès à domicile face à l'US Marignane. Une victoire ce dimanche à Sévan face à la lanterne rouge Antibes permettrait de définitivement maintenir les joueurs d'Eric Berberian en DH. Entre-temps, il y aura un déplacement délicat à Frais Vallon, en quart de finale de la Coupe de Provence, pour y affronter Belsunce...

LE MOT DU COACH

Pour Eric Berberian, ce résultat est "une petite surprise. On est allés là-bas décontractés, avec l'objectif de faire un résultat mais on ne s'attendait pas à ramener une victoire.

La première mi-temps a été difficile, on a su limiter la casse avec ce score d'un à zéro.
On a rectifié le tir à la pause en évoluant plus haut, plus concentrés et en se procurant des occasions. On a marqué par deux fois et dans les vingt dernières minutes on a tenu. On a eu de la réussite, on a tenu choc jusqu'au bout. Les joueurs se sont bien battus même si dans le contenu on peut mieux faire !"

Arnaud Berberian

 

fond.jpg

L'UGA NE MÉRITAIT PAS CA !

ENTENTE UGA ARDZIV / ES CANNET ROCHEVILLE 0-1 (0-0)

Stade Sevan - 500 Spectateurs environ

10e Journée de DH Méditerranée

Arbitre : M. Henck, assisté de MM. Mebarek et Uzan. Délégué: M. Besancenot.

But: Chabrolin (70e).

Avertissements - EUGA Ardziv : Tepelian (90e + 4) - ES Cannet-Rocheville : Parisio (4e), Deville (38e).

EUGA Ardziv : Achoughatoian - Capasso (Garcia, 85e), Arman Birgin, Gossot, Tepelian - Torre, Ohanessian (Campos, 85e), Denis Oz (Fubiani, 77e) - Zaven Bulut, Heidelberger (cap.),  Di Lauro. Entraîneur : Éric Berberian.

ES Cannet-Rocheville : Lecousturier - Savigny (Zunino, 70e), Coulon (cap.), Parisio, El Haddad - Chabrolin, Deville, Benomar (Douiliot, 70e) - Macquet - Djermoune (Bennani, 76e), Polentini. Entraîneur : Farid Tabet.

LE CONTEXTE

L'EUGA est invaincue à l'extérieur, mais a perdu énormément de points à domicile cette saison. Deux cinglantes défaites (Cagnes, Pernes), plusieurs nuls (Rousset, Toulon) pour une seule petite victoire en championnat (Fos) à Sévan. Du coup, pour espérer rester dans le peloton de tête, les arméniens se doivent de l'emporter face au fringuant leader de la DH, le Cannet Rocheville. 

Pour l'occasion, Eric Berberian, déjà privé de Varanth Bezdikian, Hayko Birgin et Benoît Bakalian, doit composer avec les blessures de dernière minute de Mika Agobian et de Romain Ciaravino, la nouvelle recrue. Robin Di Lauro évolue lui pour la première fois devant le public de l'UGA, encore venu en nombre.

UNE PREMIERE PERIODE TRES SOLIDE

L'EUGA prend la rencontre immédiatement par le bon bout. Les Noirs et Jaunes sont très concentrés, appliqués, et harcèlent sans cesse les joueurs du Cannet Rocheville, qui ne parviennent pas à déployer leur jeu collectif habituel. Rapidement, Sarkis Achoughatoian se met en valeur en repoussant de très belle manière un coup franc de Djermoune (10e).

Les occasions ne sont pas légion, mais l'UGA tient tête, et commence à déployer son jeu offensif. Malgré quelques opportunités, la rencontre reste verrouilée. A la pause, les deux équipes sont logiquement dos à dos.

DES OCCASIONS FRANCHES NON CONCRETISEES

A la reprise, l'EUGA prend le contrôle des opérations. Les arméniens jouent au sol, gagnent les duels, et se démènent pour être dangereux. A plusieurs reprises le Stade Sévan croit hurler de bonheur, mais à chaque fois le cadre se dérobe ou Lecousturier s'interpose, comme face à Zaven Bulut, parfaitement lancé par Ludo Heidelberger (52e). En réponse, sur la contre-attaque, Chabrolin tente une frappe lointaine repoussée par le poteau droit d'Achoughatoian (53e). 

Les Noirs et Jaunes vont multiplier les opportunités franches, mais ne trouvent pas la faille. Et quand on ne marque pas...

LA RENCONTRE BASCULE SUR UN COUP DU SORT

Alors que les arméniens accentuent leur domination, et que l'on sent le Cannet proche de la rupture, le sort de la rencontre va subitement se dessiner : Chabrolin envoie un coup franc lointain "dans la boîte" qui lobe malencontreusement Achougathoian, impeccable jusque-là (0-1, 70e). Ce but inattendu assomme les locaux, qui vont accuser le coup pendant quelques minutes.

L'EUGA réagit, et Robin Di Lauro réalise un véritable festival dans la surface mais sa frappe, après avoir éliminé deux adversaires, frôle la barre transversale (75e). Malgré des frappes qui se multiplient, les arméniens ne reviendront pas, face il est vrai à un adversaire très solide défensivement....

L'ANALYSE DU COACH

Pour Eric Berberian, l'entraîneur de l'EUGA ARDZIV, "si on réalise à chaque sortie ce type de prestation, nous n'aurons pas de regrets. Nous avons multiplié les occasions, et nous payons cash la seule erreur de la rencontre. Quand on ne marque pas, c'est le genre de choses qui arrivent.

Je suis assez fier de mes joueurs : la physionomie de la rencontre, l'intensité, la concentration et le courage étaient au rendez-vous. Il ne nous a pas manqué grand-chose pour battre le premier. Si nous avions joué comme cela lors des matchs précédents perdus à domicile, nous aurions tout simplement six points de plus au compteur. 

Malgré la défaite, il faut s'appuyer sur cette prestation, principalement dans l'envie, pour enchaîner les victoires. Si on reproduit ce genre de match, on ne manquera pas autant d'efficacité, et on ne tombera pas à chaque fois contre une équipe du niveau du Cannet Rocheville. Au final, il reste plus de points positifs que de points négatifs, de manière assez paradoxale, malgré la défaite. 

Hormis sur le plan comptable, et contrairement aux dernières sorties, je n'ai vraiment pas grand-chose à reprocher au groupe."

Place désormais dimanche prochain à un déplacement chez la lanterne rouge, Antibes. Attention, les joueurs d'Antibes jouent leur survie, et il ne faut pas oublier que l'UGA avait perdu là-bas la saison dernière. Il faudra donc réaliser une grosse prestation pour ramener des points !

A noter en PHB que l'équipe réserve, en infériorité numérique, concède le nul (0-0) face à Miramas. Le résumé est à venir

Arnaud Berberian