AS agnes le Cros

a-b92c9c39b8.jpg

MATCH NUL A CAGNES

a-b92c9c39b8.jpgAS CAGNES LE CROS / ENTENTE UGA ARDZIV 2-2 (0-2)

Dimanche 6 avril 2014 - Championnat DH

Stade Pierre-Sauvaigo - Arbitre : M.Denante assisté de MM. Bouzaher et Deghdiche

Buts : ASC : Marchetti (60e), Cappadona (72e s.pen) - UGA : Ciaravino (32e, 43e)

Avertissements : ASC : Oliveri (89e) - UGA : Gossot (21e)

Expulsion : UGA : Bakalian (72e)

ASC : Brunner - Larbi, Leroux, Lo Bello, Buthiaux (cap, Essaka, 74e) - Epeirier, L.Larbi, Cappadona, Tahtouh - Aankour (Oliveri, 74e), Marcheti. Entraîneur : Stéphane Guigo

UGA : Krikorian - Garcia, Gossot, Bakalian - Fubiani (Tepelian, 65e), Torre, Denis Oz, Zaven Bulut (Arman Birgin, 76e) - Di Lauro - Ciaravino (Kévin Oz, 87e), Heidelberger (cap). Entraîneur : Eric Berberian

LE CONTEXTE

L'UGA, qui a concédé une défaite imméritée la semaine passée à domicile face à Fréjus St Raphaël voit se profiler un délicat déplacement à Cagnes sur Mer, actuel quatrième de la Division d'Honneur.
Pour l'occasion, Eric Berberian est privé des services de Mike Ohanessian, suspendu, Mathias Chamassian, blessé et d'Anthony Tonco, outre les indisponibilités de longue durée de Varanth Bezdikian et Mika Agobian. En revanche, Jules Tepelian et Zaven Bulut sont de retour de suspension.

UN PREMIER ACTE PARFAIT

Les arméniens se souviennent du match aller, où ils avaient été surpris à Sévan (2-4). Les Noirs et Jaunes prennent cette fois-ci la rencontre par le bon bout, et maîtrisent le jeu. 

Ludo Heidelberger fait la différence et sert parfaitement Romain Ciaravino qui conclut pour ouvrir la marque à la demi-heure de jeu (0-1, 32e). L'UGA accentue sa domination et voit ses efforts récompensés juste avant la pause.
Ciaravino va s'offrir un doublé, en convertissant cette fois un service de Zaven Bulut (0-2, 43e). A la pause, les arméniens mènent logiquement la danse.

ENCORE UN COUP DU SORT...

Dans les vestiaires, le coach Eric Berberian prévient ses troupes. "Il ne faut pas reculer, et garder la maîtrise." Pourtant, les arméniens vont subir et reculer, face à des joueurs de Cagnes plus offensifs. 
Les locaux dominent et se procurent plusieurs occasions sans parvenir à tromper Krikorian. A l'heure de jeu, Cagnes va réduire la marque : Marchetti est à l'affût et reprend une déviation de Tahtou dans la surface pour marquer (1-2, 60e).

L'UGA recule mais tient le choc. A un quart d'heure du terme, Benoît Bakalian est au duel avec Cappadona, dans la surface. L'attaquant est fauché : pénalty et nouveau carton rouge ! L'attaquant ne tremble pas et se fait justice lui-même (2-2, 72e).

DU COEUR POUR TENIR LE RESULTAT

En infériorité numérique les arméniens vont rester vaillants et solidaires. Les hommes du Président Cazarian ne lâchent pas, font bloc et ne commettent plus d'erreurs. 

L'UGA va tenir jusqu'au coup de sifflet final pour ramener deux points de ce déplacement compliqué.

L'ANALYSE DU COACH

Pour Eric Berberian, l'entraîneur de l'UGA, "on a réalisé une bonne première mi-temps. On marque deux buts, on aurait pu appuyer un peu plus et tuer la rencontre, il y avait la place.

En deuxième mi-temps la consigne était de ne pas reculer. Pourtant, on perd des ballons bêtes et on recule. Le premier but de Cagnes est consécutif à une petite erreur de marquage, où le joueur est seul dans la surface pour marquer. Ensuite, à force de subir, de reculer, on perd un duel dans la surface qui nous coûte pénalty et carton rouge.

Je tiens tout de même à féliciter les joueurs. Ils ont tenus plus de vingt minutes à dix contre onze. Sur le papier, c'est un bon résultat chez le quatrième du championnat. Mais on peut néanmoins avoir quelques regrets au vu de la physionomie de la rencontre.

Il faut bonifier ces deux points en l'emportant ce dimanche à Sévan face à la réserve de l'US Marignane !"

Arnaud Berberian